MIRALL MOGUT* (*miroir flou; catalan): le blog de Fred Romano

Fred Romano, écrivain et artiste, a du faire face à la sclérose multiple. Elle a trouvé une cure et repris goût à la vie et à l'écriture. En 2011, elle a publié son nouveau roman en français, Normal aux éditions Kirographaires www.edkiro.fr/normal.html

09 mai 2005

la petite île

La petite île se fait lointaine, un mois déjà, sans la mer et sans les chats (qui détestent nos allées et venues et avec qui un rituel de retour compliqué s'est instauré: ils ne se laissent pas caresser comme ça dès que l'on revient, ça pas question, ils ont leur orgueil félin). Nous nous sommes goinfrés d'images et de mangers exquis, entre Budapest et Barcelone, mais nous sommes heureux de retourner (demain) à notre austérité méditerranéenne, bien que la venue inopinée des Princes d'Asturies aux Baléares risque de nous compliquer... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2005

Printemps!

Changement d'atmosphère sur l'île! Comme un frisson qui court sous l'échine, la peau crie son envie de soleil! Il fait enfin beau! Et l'île est couverte de fleurs, regorge de parfums! On secoue les fringues plus légères, on trifouille dans le jardin, les vieux combattants ont retrouvé le sourire. Prochainement, j'installerais de nouvelles photos sur le site. Enfin, je commence à préparer le voyage en Hongrie, nous partons dans une dizaine de jours, je suis impatiente! J'ai envoyé ma nouvelle au concours, tellement préoccupée que j'ai... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mars 2005

ouate2

Aujourd'hui, on n'y voit plus à 300 mètres. Les brumes venues d'Afrique du Nord ont envahi notre île et comme trace de provenance, y ont laissé des locustes engourdies. Cependant, parabole du dérisoire, il suffit de grimper sur la plus haute éminence  (el Pilar de la Mola) pour que le soleil brille. Magnifique et inusuel panorama depuis les falaises du phare, qui plongent droites dans l'océan des brumes. Les mouettes, décontenancées, contemplent en petits groupes frileux, se dandinant d'une patte sur l'autre...   
Posté par FredRomano à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2005

douche matinale

C'est la première fois depuis de long mois que je prends une douche au matin. Le printemps arrive, c'est évident lorsque l'eau chaude fonctionne au solaire. Ce n'est pas toujours facile d'avoir une existence soutenable, écologique, mais je dois avouer que pour écrire j'aime à être baignée de mes humeurs, et habillée de mes plus vieilles fringues (les insortables, celles qui ont mon odeur et des trous partout). Aujourd'hui je suis propre car le soleil a fait une timide apparition ce matin, avant de se dissimuler dans la brume... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2005

Ouate méditerranéene

Le temps est gris et doux, parfait pour les plantes qui jouissent ainsi d'une inattendue accalmie avant la fournaise printanière. Pour les hommes, une sourde angoisse s'installe, car aujourd'hui on ne voit pas l'île voisine d'Ibiza. Formentera plongée dans l'ouate ne voit pas plus loin que le bout de son nez. J'aimerais aller jusqu'au bout du monde, c'est-à-dire à la Mola, à l'extrême est de l'île, à 10km.
Posté par FredRomano à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2005

Formentera

C'est une petite île espagnole au coeur de la Méditerrannée. Nous nous connaissons bien, depuis 20 ans je viens au moins une fois par an et jamais je ne me lasse de ses paysages fabuleux et arides, de ses eaux claires, de ses plages sauvages. Je suis venue m'installer ici avec mon mari, car ma maladie, la sclérose multiple ne me permettait plus de supporter le rythme de la ville. Par le biais d'extraordinaires concours de circonstances, j'ai trouvé une cure à ce mal que l'on dit incurable (voir prochainement dans... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]