MIRALL MOGUT* (*miroir flou; catalan): le blog de Fred Romano

Fred Romano, écrivain et artiste, a du faire face à la sclérose multiple. Elle a trouvé une cure et repris goût à la vie et à l'écriture. En 2011, elle a publié son nouveau roman en français, Normal aux éditions Kirographaires www.edkiro.fr/normal.html

16 mars 2008

Rien sur les élections françaises

J'ai rien à dire, sauf que je n'ai jamais pu avoir une carte d'électeur en France. Quant à m'inscrire sur les listes, jugez vous-même: les Français de Formentera et d'Ibiza sont censés aller à Palma de Majorque, ou encore à Barcelona, d'abord pour s'inscrire, ensuite pour voter. Personne ne paye le déplacement. A Ibiza, les consuls honoraires ont autre chose à faire que d'organiser des votes. La pauvre femme possède une agence immobilière, si jamais le vote advient en saison, elle n'en dort plus. De toutes façons, je vote en Espagne, où l'on m'a alloué une jolie carte d'électeur. Les municipales et européennes. Pour les législatives, je devrais me faire parrainer.

Posté par FredRomano à 18:23 - pfffuit - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Juste un petit quelque chose

    Le bras d'honneur que nous fait le gesticulateur précoce ! Son "remaniement" est un modèle de cynisme et les journaleux bêtes et veules en font des gorges chaudes !
    Et puis, on nous rebat les oreilles avec la "première dame de France" : ça, ça me gonfle un maximum. Décidément, la presse est bien telle qu'on la mérite. Quand je signais mon livre à la Maison de la Presse près de chez moi, les gens achetaient en masse les journaux et hebdos relatant les histoires de cul de Sarko 1er... mais n'avaient pas le tems de lire autre chose que ces conneries. Alors, oui, on n'a que ce qu'on mérite.

    Posté par DUSZKA, 19 mars 2008 à 08:57

Poster un commentaire