MIRALL MOGUT* (*miroir flou; catalan): le blog de Fred Romano

Fred Romano, écrivain et artiste, a du faire face à la sclérose multiple. Elle a trouvé une cure et repris goût à la vie et à l'écriture. En 2011, elle a publié son nouveau roman en français, Normal aux éditions Kirographaires www.edkiro.fr/normal.html

21 décembre 2007

clitocybe eludens

Il a plu, soleil à nouveau quelques heures, donc nous sommes sortis tout fringants (dans la mesure des disponibilités), avec panniers et cannes, direction les clairières et sous-bois où nous savions que des mousserons ont l'habitude de se montrer. Ils venaient tout juste de sortir et nous avons fait une mini-razzia, et ramassé jusque des exemplaires un peu fletris. En rentrant à la maison, nous avons savouré une bonne pöelée. Quelques heures plus tard, je ne supportais plus mes pull-overs. Mon mari, un peu amusé, m'observait en train de suer des litres, quand tout d'un coup, il s'est mis à vomir. Moi aussi, un peu. J'ai compris que les sudations délirantes dénonçaient un syndrome muscarien. D'ailleurs, nous avons eu comme des hallucinations communes. C'était étrange. Nous avons probablement été empoisonnés par le clitocybe eludens ou clitocybe de l'olivier, et plus tard, c'est un Olivier qui nous a cassé les pieds pour passer des mails. Mon mari et moi l'avons vu, sans nous concerter, physiquement comme un vautour mais nous étions trop faibles pour le foutre dehors. C'est ça la vie des îles, difficile de dire non à ton voisin parce qu'il viendra un jour ou tu devras lui demander quelque chose.

Posté par FredRomano à 21:54 - formentera - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire